acheter des biens immobilier en scpi

Quelle scpi de rendement choisir ?

Pour épargner votre argent, vous avez choisi une SCPI de rendement ? Pourtant, avec les plusieurs dizaines de choix disponibles sur toute la France, trouver la bonne n’est pas évident. Pour bien sélectionner la SCPI de rendement qu’il vous convient, vous devez tenir compte de certains paramètres. Découvrez les critères à prendre en compte dans ce présent article.

Connaître la composition de l’actif

Les sociétés civiles de placement immobilier restent un des bons moyens pour constituer son patrimoine ou pour placer son argent. Pour bien choisir sa SCPI de rendement, il est mieux de prendre connaissance de sa composition. C’est un bon moyen de déterminer sa qualité. Celle-ci peut en effet être composée de bureaux, de murs de magasins, d’entrepôts ou les 3 à la fois. Pour assurer son efficacité, il est d’une grande importance de connaître l’emplacement géographique. Une SCPI de rendement est qualifiée efficace s’il est réparti sur toute la France.

Considérer la valeur de l’actif

En plus de la composition de l’actif, il est d’une nécessité de prendre en compte sa valeur. Cette dernière va bien évidemment déterminer la solidité de la SCPI. Cette valeur varie d’un type à un autre. Il y en a un qui peut proposer un actif d’un milliard d’euros. Le choix de la valeur de l’actif dépend de vos objectifs et du type de votre projet.

Outre cela, le rendement de la SCPI constitue également un critère de choix à ne pas sous-estimer. Vérifiez ainsi le rendement qui s’est passé tout au long de l’année.

Le taux d’occupation : un paramètre à ne pas sous-estimer

Aussi, dans l’assurance de trouver le SCPI de rendement qu’il vous convient, il est d’une nécessité de tenir compte du taux d’occupation. Ce dernier constitue le parc immobilier qui est occupé. Exprimé en pourcentage, celui-ci détermine la bonne efficacité du SCPI de rendement. À noter que pour se qualifier comme bonne SCPI, elle doit avoir un taux d’occupation de 95%. Attention de bien vérifier cette valeur durant les 5 dernières années.

A lire aussi :  Calcul loyer pinel : ce qu’il faut savoir

Considérer les frais de la SCPI

Chaque SCPI est libre de mettre ses propres frais. C’est pourquoi ces derniers constituent un véritable critère de choix. À noter que vous avez à disposition 2 types de frais : les frais d’entrée et les frais de gestion.

Outre les frais de la SCPI, il est d’une nécessité de considérer le mode de valorisation des parts. Pour finir, il est d’une grande importance de tenir compte de l’expertise de l’émetteur.

A lire également